60ème anniversaire de l’indépendance du Burundi à Rome

Le 2 juillet 2022, l’Ambassade du Burundi à Rome en Italie a organisé les cérémonies de commémoration du 60ème anniversaire de l’indépendance du Burundi à l’intention de la diaspora burundaise de l’Italie. La célébration a également vu la participation de la Directrice en charge de l’Afrique du Sud et des Grands Lacs au Ministère des Affaires Étrangères et de la Coopération Internationale de la République Italienne, 11 représentants des pays amis du Burundi dont la Tanzanie, le Kenya, l’Uganda, l’Angola, la Chine, le Zimbabwe, le Lesotho, la Mauritanie, l’Afrique du Sud, la Guinée Equatoriale et le Cameroun. La FAO a été aussi représentée à cette cérémonie en plus des associations des Italiens œuvrant au Burundi.

Les cérémonies ont été organisées en trois étapes à savoir une messe au début, l’exposition des produits de la culture burundaise et la réception avec le discours de circonstance de Son Excellence Ambassadeur Espérance Ndayizeye.

L’homélie du jour était centrée sur la bravoure, le sacrifice qui a caractérisé le Prince Louis Rwagasore, Héro de l’indépendance et ses compagnons, qui a permis aux burundais d’être libéré du joug colonial. Le prêtre a imploré la force divine pour que les générations futures puissent être inspirées par ces vertus. Une prière pour le Burundi et son peuple et ses dirigeants a été également dite.

Les invités d’honneur ont eu l’occasion de contempler les objets faisant partie intrinsèque de la culture burundaise qui avaient été exposés. Il s’agissait notamment du tambour burundais inscrit sur la liste du patrimoine immatériel de l’UNESCO, les habitations et les habits traditionnels, etc.

Dans son discours de circonstance, S.E Espérance Ndayizeye est revenu sur le thème retenu cette année qui est « Consacrons à notre pays nos forces, nos cœurs et nos vies, afin que le Burundi jouisse de sa dignité ».   Elle a invité les burundais de la diaspora de l’Italie de joindre leurs forces à ceux qui sont dans le pays pour le développement en soutenant les activités des coopératives et les associations ayant pour vision le développement économique du Burundi, afin de capitaliser les acquis de notre indépendance.

Elle n’a pas manqué de les rappeler à garder des comportements dignes et respectueux qui montrent une bonne image de notre pays et de parler de notre pays et de ses richesses à ceux ne le connaissent pas. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *